L'espace et le temps
   

Tout récit rapporte des événements en les inscrivant dans un cadre spatio-temporel. L'intrigue s'inscrit dans la durée à travers les passages narratifs; les passages descriptifs l'inscrivent dans l'espace.

 

I- L'espace

Un roman peut présenter un espace ouvert et des lieux diversifiés ou bien un espace restreint et un lieu unique. L'espace donne un sens au roman. On cherchera à définir la fonction des différents lieux dans le roman en établissant par exemple un réseau d'oppositions.
Les choix effectués par un auteur peuvent offrir de nombreux aspects symboliques. Un lieu, par exemple, peut symboliser l'enfermement; une période comme la nuit peut signifier l'angoisse; une saison la tristesse ou le bonheur. Cette période, cette saison peuvent refléter l'état d'esprit du héros.

Retourner au début de la page

 

 

II- Le temps:

Un roman peut s'inscrire de façon très précise dans une époque, comme presque tous les romans historiques; ou bien accorder au contexte historique une place secondaire (c'est le cas, par exemple, de certains romans psychologiques).

Voir ce qu'est un roman historique.
Étudier le temps dans un roman conduit à évaluer la durée des événements rapportés. Cette durée peut être brève ou au contraire étendue.


Une narration ne rapporte pas toujours les faits dans leur déroulement chronologique.
L'ordre de succession des événements peut s'interrompre pour laisser place à un « retour en arrière ».
Lorsqu'une période de temps n'est pas racontée, on dit qu'il y a
ellipse dans le récit. L'ellipse met en valeur le fait qui la suit en attirant l'attention du lecteur.


La temporalité dans le roman dépend également de la vitesse du récit. Il est important de mettre en relation la durée de la fiction et la longueur de la narration. Une longue période peut être racontée en quelques mots. Au contraire, une rencontre de quelques minutes peut donner lieu à une narration de plusieurs pages. Ces variations suggèrent une hiérarchie dans les faits et donnent au roman son rythme propre.


Le
rythme du récit dépend enfin du mode adopté pour raconter:
soit plusieurs événements diffus et dispersés dans le temps sont envisagés et rassemblés dans la narration. On a un
résumé.
soit une action ponctuelle est rapportée comme si elle se déroulait « en temps réel ». On a alors une
scène. Dans le roman, résumé et scène alternent en général.

Voir les modes de narration.

 

 

  Remarque

Ne confondez pas entre la scène d'un roman et la scène d'une pièce de théâtre.

Lire la définition de scène (langage dramatique) dans le Précis de notions.

 

 
Publicité
 
 
 
widgeo.net
 
 
Aujourd'hui sont déjà 87870 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=