La ponctuation

La ponctuation est importante car elle permet de véhiculer un message précis et compréhensible par écrit.

 

Le point (.): termine une phrase. Il est suivi d’une majuscule.

Ex: Elle aime jouer au piano.

 

La virgule (,): elle sépare des mots, des groupes de mots à l’intérieur d’une phrase.

-des éléments juxtaposés (sujets, verbes, adjectifs, compléments circonstanciels)

Ex: 

-Le merle, le rossignol, la fauvette se taisaient.

-Je sais lire, écrire et calculer.

-Ses yeux étaient noirs, brillants, pleins de feu.

-A six heures, arrivâmes au sommet.

 

-des mots en apposition (adjs, part.passés, noms, relatives explicatives)

Ex:

-Désespérée, Fatima se mit à pleurer à chaudes larmes.

-Invitée par son amie, elle se rend au rendez-vous.

-Rome, capitale de l’Italie, est une ville superbe.

-Paul, qui est rentré tard hier, était très fatigué.

 

 -une proposition incise

Ex: Paul, dit-elle, est rentré tard hier soir.

 

-une proposition subordonnée

Ex: S’il fait beau, nous irons nous promener.

 

-une apostrophe

Ex: Paul, peux-tu venir?

 

Le point-virgule (;): il sépare deux phrases qui sont reliées par le sens et ayant entre elles une relation logique.

Ex: Hier, je suis allé chez Pierre; il n’était pas chez lui.

-Ce n’est pas la peine d’attendre davantage; ils ne viendront plus à cette heure.

Pour mettre en parallèle deux propositions
Ex: -Isabelle jouait au tennis ; son frère préférait le football.

-Les uns applaudissaient; les autres désapprouvaient.

 

Les deux points (:): ils annoncent une explication, une énumération ou une citation.

Ex:

-Voila ce qu’elle a acheté: une robe, des bottes et un livre. (énumération)

-Je reste chez moi: il pleut et je suis fatigué.

-Il pleut: je reste chez moi.

 (explication: une cause ou une conséquence)

-Buffon dit:« Le style est l’homme même » (citation)

 

Les guillemets (« ... » ou ""): s’emploient pour une citation, un titre d’ouvrage, une phrase au discours direct

Ex:

-Les « Misérables » est une œuvre de Victor Hugo.

-Le père dit à son fils: «tu me fais de la peine»

 

Les parenthèses (): permettent d’ajouter une idée ou une information supplémentaire et peuvent être remplacés par les deux tirets (-…-).

Ex:

-L’autre jour (c’était mardi) ,il est revenu chez nous.

-Le loup (il était affamé) ,s’approcha du troupeau.

 

Le tiret (-): sert à indiquer le personnage dialoguant.

 

Les 3 points de suspension (…): indiquent que la phrase n’est pas achevée.

Ex:

-Vous n’etes qu’un

-Je devrais m’excuser,mais

-«Je vais prendre

-des mesures,je sais»l’interrompit-il

 

Le point d’exclamation (!): se met à la fin d’une phrase exclamative ou après un impératif ou une interjection.Il marque un sentiment (surprise,colère,joie,tristesse,admiration,…)

Ex:

-Comme il est mignon!

-Taisez-vous!

-Hélas!

-Quel bonheur!

 

Lettre majuscule: commence le 1er mot d’une phrase,s’emploie après un point,pour un nom de personne,de pays,de ville,de rues,de fêtes,de journaux,d’un titre d’une œuvre,de certains termes de politesse.

Ex:

-La France –Paris –Le Matin –L’Etranger –Noël –rue de la Marche verte –Mademoiselle

 
 
Publicité
 
 
 
widgeo.net
 
 
Aujourd'hui sont déjà 87869 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=