La modalisation : le chevalier double

Problématique de langue

La modalisation permet au narrateur de porter ses jugements sur les personnages en utilisant les modalisateurs : des adjectifs, des comparatifs, des champs lexicaux, des superlatifs…

 

 

La modalisation

 

 

Texte – support :

 

Nb. Vue lors de la séance d’étude de texte

 

Le jeune Oluf est un enfant bien étrange : on dirait qu'il y a dans sa petite peau blanche et vermeille deux enfants d'un caractère différent ; un jour il est bon comme un ange, un autre jour il est méchant comme un diable, il mord le sein de sa mère, et déchire à coup d'ongles le visage de sa gouvernante.

Le vieux comte Lodbrog, souriant dans sa moustache grise, dit qu'Oluf fera un bon soldat et qu'il a l'humeur belliqueuse. Le fait est qu'Oluf est un petit drôle insupportable : tantôt il pleure, tantôt il rit ; il est capricieux comme la lune, fantasque comme une femme ; il va, vient, s'arrête tout à coup sans motif apparent, abandonne ce qu'il avait entrepris et fait succéder à la turbulence la plus inquiète l'immobilité la plus absolue ; quoiqu'il soit seul, il paraît converser avec un interlocuteur invisible ! Quand on lui demande la cause de toutes ces agitations, il dit que l'étoile rouge le tourmente.

  Oluf a bientôt quinze ans. Son caractère devient de plus en plus inexplicable; sa physionomie, quoique parfaitement belle, est d'une expression embarrassante; il est blond comme sa mère, avec tous les traits de la race du Nord; mais sous son front blanc comme la neige que n'a rayée encore ni le patin du chasseur ni maculée le pied de l'ours, et qui est bien le front de la race antique des Lodbrog, scintille entre deux paupières orangées un œil aux longs cils noirs, un œil de jais illuminé des fauves ardeurs de la passion italienne, un regard velouté, cruel et doucereux comme celui du maître chanteur de Bohême.


 

 

  1. Les adjectifs qualificatifs et Les champs lexicaux.


 

Consigne 1

Relevez et classez les adjectifs qualificatifs valorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

Portait physique

Portait moral

Adjectifs qualificatifs

Adjectifs qualificatifs


 

Consigne 2

Relevez et classez les adjectifs qualificatifs dévalorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

Portait physique

Portait moral

Adjectifs qualificatifs

Adjectifs qualificatifs

 

 


 

Consigne 3

Relevez le champ lexical de la beauté et le champ lexical de la laideur.


 

Champ lexical de la beauté

champ lexical de la laideur.

 

 

     

  1. Les comparatifs et Les superlatifs.


 

Consigne 1

Relevez et classez les comparatifs valorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.


 

Comparés

Comparants

Outils de comparaison

Eléments de comparaison

 

0

 

 

0

Consigne 2

Relevez et classez les comparatifs dévalorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

 

Comparés

Comparants

Outils de comparaison

Eléments de comparaison

 

 

 

 

 


 

Consigne 3

Relevez et classez les superlatifs valorisants et dévalorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

Superlatifs valorisants

Superlatifs dévalorisants

 

 


 

Correction

 

  1. Les adjectifs qualificatifs et Les champs lexicaux.

Je relève et je classe les adjectifs qualificatifs valorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

 

Portait physique

Portait moral

Adjectifs qualificatifs

Adjectifs qualificatifs

« …sa petite peau blanche et vermeille …», «… sa physionomie (…) belle… », « son front blanc »

« il est bon », « qu'Oluf fera un bon soldat et qu'il a l'humeur belliqueuse. »

 

 

J e relève et je classe les adjectifs qualificatifs dévalorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

Portait physique

Portait moral

Adjectifs qualificatifs

Adjectifs qualificatifs

« …sa physionomie (…) est d'une expression embarrassante… », « …deux paupières orangées un œil aux longs cils noirs …», « …un regard velouté, cruel et doucereux… »

« Le jeune Oluf est un enfant bien étrange… », « …d'un caractère différent… », 

« …Il est méchant… », « …un petit drôle insupportable … », «… il est capricieux comme la lune, fantasque comme une femme … », « Son caractère devient de plus en plus inexplicable… »

 

Je Relève le champ lexical de la beauté et je relève le champ lexical de la laideur.

 

Champ lexical de la beauté

champ lexical de la laideur.

« …sa petite peau blanche et vermeille …», «… sa physionomie, (…) belle… », « blanc »

« embarrassante », «  orangées »,

« velouté », « cruel », « doucereux… » étrange différent méchant… », « petit drôle insupportable … », «… capricieux » fantasque … », «  inexplicable… »


 

  1. Les comparatifs et Les superlatifs.


 

Je relève et je classe les comparatifs valorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

« …il est bon comme un ange,… »

« …il est blond comme sa mère, avec tous les traits de la race du Nord; mais sous son front blanc comme la neige… »

« …un regard velouté, cruel et doucereux comme celui du maître chanteur de Bohême. »

Comparés

Comparants

Outils de comparaison

Eléments de comparaison

Oluf

Oluf

Le regard d’Oluf

un ange

sa mère

la neige

Comme

Comme

Comme

 

La bonté

La blancheur

La blancheur


 

Je relève et je classe les comparatifs dévalorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

« … il est méchant comme un diable…»,

« … il est capricieux comme la lune, fantasque comme une femme… »,

« …un regard velouté, cruel et doucereux comme celui du maître chanteur de Bohême. »


 

Comparés

Comparants

Outils de comparaison

Eléments de comparaison

Oluf

Oluf

Oluf

Oluf

Diable

La lune

Femme

maître chanteur de Bohême

Comme

Comme

Comme

Comme


 

 

La méchanceté

Le changement

La fantaisie

La cruauté et la fausse douceur


 

Je relève et je classe les superlatifs valorisants et dévalorisants qui caractérisent le portrait d’Oluf.

Superlatifs valorisants

Superlatifs dévalorisants

« … l'immobilité la plus absolue… »

« …la turbulence la plus inquiète… »


 
Publicité
 
 
 
widgeo.net
 
 
Aujourd'hui sont déjà 88260 visiteurs
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=